Vivendi-Le conseil de Telecom Italia se réunira mercredi-Patuano

mardi 24 novembre 2015 02h38
 

ROME, 24 novembre (Reuters) - Le conseil d'administration de Telecom Italia qui devait se tenir vendredi dernier pour examiner la demande de Vivendi d'augmenter le nombre d'administrateurs, se tiendra finalement mercredi, a déclaré lundi l'administrateur délégué du groupe italien.

"Le conseil se réunira mercredi", a déclaré Marco Patuano en marge d'une audition parlementaire.

Le groupe français est monté progressivement au capital du groupe italien jusqu'à en détenir 20,1% et devenir ainsi son principal actionnaire. Vivendi a dit souhaiter que le nombre de sièges au conseil d'administration de Telecom Italia passe de 13 à 17 pour permettre à quatre de ses représentants d'y être représentés.

Un groupe de fonds d'investissement italiens et étrangers a adressé jeudi dernier une lettre au conseil d'administration de Telecom Italia pour l'exhorter à examiner rapidement la demande de Vivendi, qui, à leurs yeux, soulève des questions en termes de gouvernance et quant aux intentions du groupe français.

Une société qui détient 20% du capital d'une autre et qui veut siéger au conseil d'administration est un exemple de "bonne gouvernance", a déclaré Marco Patuano lundi devant les parlementaires.

Le président de l'opérateur télécoms italien, Giuseppe Recchi, s'est lui aussi voulu rassurant.

"Le fait que Vivendi détienne une participation importante dans Telecom ne signifie pas nécessairement qu'il exerce une influence dominante", a-t-il déclaré devant les parlementaires.

A l'origine, Vivendi n'avait pas demandé à avoir des administrateurs et en septembre, le patron du groupe, Arnaud de Puyfontaine, avait indiqué que le sujet n'était pas sur la table.

Mais depuis, il est apparu qu'un autre investisseur français pourrait devenir l'actionnaire numéro deux du groupe. Xavier Niel, le fondateur d'Iliad, détient en puissance 15,1% du capital de l'opérateur italien par le biais d'options.

Toutefois, après conversion des actions d'épargne en actions ordinaires, Vivendi aura autour de 13,7% du capital de Telecom Italia et Xavier Niel 10,0% à 10,2%, a déclaré Marco Patuano. (Alberto Sisto; Wilfrid Exbrayat et Danielle Rouquié pour le service français)