Le commerce peine à revenir à la normale à l'approche de Noël

lundi 23 novembre 2015 18h40
 

* La fréquentation reste en baisse

* Grands magasins et centres commerciaux se disent prudents

* La grande distribution mise sur le "black friday"

par Pascale Denis

PARIS, 23 novembre (Reuters) - Dix jours après les attentats de Paris, la fréquentation reste en recul dans les grands magasins et les centres commerciaux français à l'approche de la période cruciale de Noël.

Confrontés à l'effondrement de leur trafic dans la semaine qui a suivi les attaques, les grands magasins parisiens peinent à revenir à la normale même si la baisse de la fréquentation est plus limitée.

Au Printemps Haussmann, qui réalise 20% de ses ventes pendant la période des fêtes de fin d'année, la fréquentation était en baisse de 15% samedi, après une chute de 30% dans la semaine qui a suivi les attaques.

"Le trafic revient doucement, c'est assez encourageant", a déclaré une porte-parole du groupe de grands magasins, jugeant cependant "très difficile" de faire des prévisions pour la période de Noël.

Aux Galeries Lafayette voisines, la fréquentation s'est stabilisée samedi tandis qu'au Bon Marché, propriété du groupe LVMH, les affaires étaient "très calmes", aux dires d'une vendeuse.   Suite...