Feu vert européen au rachat de Broadcom par Avago pour $37 mds

lundi 23 novembre 2015 14h23
 

BRUXELLES, 23 novembre (Reuters) - La Commission européenne a approuvé lundi sans condition le rachat du fabricant de semi-conducteurs Broadcom par son concurrent Avago Technologies pour 37 milliards de dollars (34,8 milliards d'euros).

"Grâce à la très bonne coopération établie avec les entreprises concernées, la Commission a pu autoriser cette acquisition d'un montant de plusieurs milliards de dollars dans un délai très court, tout en préservant une concurrence effective dans ce secteur de haute technologie d'une importance capitale", a réagi la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, citée dans un communiqué.

L'exécutif européen juge que les activités des deux entreprises sont "essentiellement complémentaires".

La Commission avait néanmoins quelques inquiétudes au sujet des conséquences potentielles de cette opération sur le secteur des "puces de commande" car Avago fournit à des concurrents de Broadcom une technologie protégée par des droits de propriété intellectuelle. Avago a accepté que ces autres fabricants puissent continuer à "avoir accès à la propriété intellectuelle concernée à des conditions raisonnables", écrit la Commission dans un communiqué. (Foo Yun Chee et Philip Blenkinsop; Bertrand Boucey pour le service français)