France-Le FN veut un audit national de l'emploi des "fiches S"

lundi 23 novembre 2015 13h31
 

PARIS, 23 novembre (Reuters) - La présidente du Front national, Marine Le Pen, a réclamé lundi un "audit national" sur les emplois occupés par les personnes qui font l'objet d'une "fiche S", à savoir celles suspectées de vouloir attenter à la sûreté de l'Etat.

Dans un communiqué, elle exprime sa "consternation" à la suite d'informations selon lesquelles "des personnes fichées S par les renseignements étaient employées par des entreprises comme la RATP, la SNCF ou encore celles intervenant à l'aéroport de Roissy".

"Cette situation est inadmissible pour la sécurité des Français, et les personnes concernées devraient être immédiatement mises à pied, avant d'être, pour celles qui sont étrangères ou binationales, expulsées du territoire, déclare Marine Le Pen.

"Nous demandons aujourd'hui aux ministères de l'Intérieur et de l'Economie de procéder à un audit national des postes occupés par les personnes fichées S, sur l'ensemble du territoire", dit-elle, en indiquant qu'il s'agit de "repérer" tous ceux qui travaillent "dans des secteurs stratégiques pour la sécurité nationale." (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)