Glissement de terrain dans une mine de jade en Birmanie, 80 morts

dimanche 22 novembre 2015 07h30
 

RANGOUN, 22 novembre (Reuters) - Près de 80 corps ont été récupérés dimanche par les sauveteurs après un glissement de terrain dans une mine de jade en Birmanie et une centaine de personnes restent portées disparues, a-t-on appris auprès des secours.

L'accident a eu lieu vers 03h00 du matin à Hpakant, dans l'Etat de Kachin (nord), une région qui produit du jade de très haute qualité mais où les conditions de travail sont dangereuses pour les ouvriers, souvent des migrants venus d'autres régions du pays, qui touchent un très bas salaire.

"Jusqu'ici, nous avons trouvé près de 80 corps dans une décharge qui s'est effondrée et nous continuons à chercher les disparus", a déclaré un responsable de la brigade des pompiers de Hpakant qui a demandé à rester anonyme.

Le bilan a été confirmé par un élu local et un autre responsable des secours.

Selon le Global New Light of Myanmar, un journal contrôlé par le gouvernement, de nombreux mineurs dormaient dans des cabanes quand le drame s'est produit.

L'industrie du jade est extrêmement secrète et une grande partie des pierres extraites à Hpakant ferait l'objet d'un trafic à destination de la Chine voisine, où le jade est très prisé.

(Aung Hla Tun; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)