La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 20 novembre 2015 18h01
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 20 novembre (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi
à la Bourse de Paris, qui a fini en légère baisse une séance
marquée par l'arrivée à échéance de plusieurs contrats (futures
sur indices, options sur indices, options sur actions ou "trois
sorcières") après une semaine au cours de laquelle les
investisseurs se sont montrés confiants quant à la croissance
mondiale sur le long terme.
    Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,08% à 4.910,97
points. Sur la semaine, l'indice phare de la Bourse de Paris a
pris 2,14%, sa meilleure performance hebdomadaire depuis un mois
malgré les attentats de vendredi dernier à Paris.
    
    * Les VALEURS liées au PETROLE ont reculé alors que des
gérants jugent limité dans le temps un éventuel rebond de l'or
noir au regard de l'inadéquation entre l'offre et la demande
dans un contexte de ralentissement des économies émergentes.
    TECHNIP a perdu 3,96% à 47,79 euros, plus forte
baisse du SBF 120, et TOTAL a lâché 0,74% à
46,255 euros. Hors CAC, CGG s'est replié de 3,59% à
3,062 euros et MAUREL & PROM de 2,94% à 3,067 euros.
    
    * De nombreuses VALEURS CYCLIQUES et BANCAIRES ont fini en
baisse après les propos de Mario Draghi jugés sans surprise
alors que certains investisseurs espéraient des détails sur ce
que pourrait décider la BCE à l'issue de la prochaine réunion de
son conseil des gouverneurs, le 3 décembre. 
    CREDIT AGRICOLE a cédé 1,87% à 11,30 euros, BNP
PARIBAS 1,82% à 55,44 euros et SOCIETE GENERALE
 1,7% à 44,025 euros. Du côté des cycliques, PUBLICIS
 a abandonné 1,52% à 57,74 euros, BOUYGUES 
1,01% à 35,245 euros et VINCI 0,92% à 61,49 euros.
    
    * En revanche, plusieurs VALEURS DEFENSIVES et de RENDEMENT
ont été recherchées dans un contexte de taux bas, des gérants
restant malgré tout prudents sur la situation économique 
mondiale à court terme, pénalisée par le ralentissement des
économies émergentes.
    UNIBAIL-RODAMCO a gagné 1,39% à 254,80 euros, plus
forte hausse du CAC 40. AIR LIQUIDE s'est octroyé
1,13% à 116,25 euros, DANONE 0,84% à 64,99 euros et
SANOFI 0,81% à 83,09 euros.    
    
    * ACCORHOTELS a pris 1,36% à 40,99 euros après
avoir perdu 4,7% lundi à la suite des attentats de Paris
. Un analyste souligne la qualité des
fondamentaux du groupe hôtelier et l'amélioration des résultats
attendue. De son côté, ELIS, qui avait cédé 4,52%
lundi, a progressé de 3,53% à 15,25 euros.
    
    * ALCATEL-LUCENT a avancé de 1,34% à 3,784 euros.
L'offre publique d'échange de Nokia sur les titres
Alcatel-Lucent courre du 18 novembre au 23 décembre inclus.
 
    
    * EDENRED (+3,98% à 19,20 euros) a fini en tête
des hausses du SBF 120, le groupe profitant encore
(+5,7% jeudi) des résultats annuels et de perspectives jugés
rassurants publiés par SODEXO (+1,21% à 89,27 euros)
 Edenred a également annoncé la nomination de
Patrick Bataillard au poste de directeur financier.
    
    * CASINO a avancé de 2,6% à 56,46 euros. Des
analystes ont dit anticiper une amélioration de la situation du
distributeur à la faveur de craintes moins fortes sur le Brésil.
    
    * KORIAN a encore abandonné 2,79% à 32,005 euros
au lendemain d'une chute de 8,29% liée au changement inattendu à
la direction générale du gestionnaire français de maisons de
retraite. Plusieurs brokers ont abaissé leur
recommandation et/ou leur objectif de cours sur le
titre. 
    
    * ZODIAC AEROSPACE a terminé en repli de 2,4% à
24,35 euros, Société générale ayant abaissé son conseil sur
l'équipementier aéronautique de "conserver" à "vendre" en
jugeant le consensus "trop optimiste".    
    
    * PARROT a reculé de 5,57% à 30,50 euros après
avoir détaillé les modalités de son augmentation de capital de
près de 300 millions d'euros, qui sera réalisée sur la base
d'une parité de 7 actions nouvelles pour 5 actions existantes,
avec un prix de souscription de 17 euros par ABSA (actions à
bons de souscription d'actions).    
    
    * LDLC a gagné 4,54% à 22,55 euros dans des
volumes nourris, le marché saluant les résultats semestriels et
les perspectives publiés la veille par le spécialiste de la
vente en ligne de produits informatiques. 
    
    * GAMELOFT a pris 3,7% à 5,61 euros. VIVENDI
 (+0,25% à 20,31 euros) a encore accru sa participation
au capital de l'éditeur français de jeux vidéo dont il détient à
présent plus de 17%, selon un avis de l'Autorité des marchés
financiers. 
        
    * OSE PHARMA s'est adjugé 3,5% à 9,17 euros après
que la société d'immuno-oncologie a annoncé avoir franchi une
étape supplémentaire dans son développement pharmaceutique avec
son produit phare, Tedopi, dans le traitement du cancer du
poumon. 

 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)