Starboard exhorte Yahoo à ne pas céder sa part dans Alibaba

jeudi 19 novembre 2015 15h11
 

19 novembre (Reuters) - Le fonds activiste Starboard Value, actionnaire de Yahoo, exhorte le groupe internet à renoncer à son projet de séparation de sa participation dans Alibaba car cette opération pourrait être lourdement taxée.

Dans une lettre adressée au conseil d'administration, au président et à la directrice générale de Yahoo, et dont le Wall Street Journal s'est le premier fait l'écho, Starboard invite plutôt le groupe à vendre les activités qui constituent son coeur de métier sur internet, c'est-à-dire le moteur de recherches et l'affichage publicitaire.

Il juge que le produit de cette vente et les liquidités dont dispose actuellement Yahoo pourraient être reversés aux actionnaires "de manière efficace sur le plan fiscal" via des rachats d'actions, le rendement du capital et des dividendes.

Starboard avait dans un premier temps approuvé le projet de Yahoo de placer sa participation dans Alibaba, qui vaut plus de 20 milliards de dollars (18,73 milliards d'euros), dans une entité distincte du groupe.

L'administration fiscale américaine (IRS) a cependant refusé de dire à Yahoo si cette opération serait ou non imposable. Si l'IRS juge finalement que l'opération doit être taxée, les actionnaires de Yahoo pourraient devoir reverser environ 9 milliards de dollars au fisc.

Yahoo a néanmoins exprimé en septembre sa volonté de mettre en oeuvre cette scission, qu'il espère voir aboutir avant le 31 décembre. (Devika Krishna Kumar à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)