Les attentats de Paris menacent la reprise de la zone euro-Visco

jeudi 19 novembre 2015 14h29
 

PARIS, 19 novembre (Reuters) - Les attaques de Paris et de Saint-Denis peuvent nuire à une reprise économique en Europe déjà fragilisée par le ralentissement des économies des pays émergents, a dit jeudi Ignazio Visco, qui siège au Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne.

Les attaques, qui ont fait au moins 129 morts et 352 blessés vendredi soir à Paris et à Saint-Denis, "ajoutent certainement leur poids négatif sur la confiance et augmentent le niveau d'incertitude", a dit le gouverneur de la Banque d'Italie lors d'une conférence à Paris sur le financement des investissements à long terme.

La nécessaire reprise de l'investissement en Europe est rendue "plus difficile à alimenter", du fait de ces événements, a ajouté Ignazio Visco.

La zone euro a enregistré un ralentissement inattendu de sa croissance au troisième trimestre, au vu des premières estimations publiées la semaine dernière qui ont alimenté les anticipations sur un nouvel assouplissment de la politique monétaire de la BCE. (Leigh Thomas, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)