BOURSE-ArcelorMittal monte, le Brésil pourrait relever taxes import

mercredi 18 novembre 2015 16h49
 

PARIS, 18 novembre (Reuters) - L'action ArcelorMittal figure en tête du CAC 40 en Bourse mercredi après-midi, soutenue par une information de presse selon laquelle le gouvernement brésilien envisagerait d'augmenter le niveau de taxes sur les importations d'acier au Brésil, où le sidérurgiste est bien positionné.

A 16h41, le titre gagne 5,73% à 4,868 euros, contre un recul de 0,7% au même instant pour le CAC 40 et une hausse de 2,26% pour l'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base .

Selon le journal Folha de S.Paulo, les taxes sur les importations de certains produits en acier pourraient atteindre entre 15% et 20%, contre une fourchette actuelle allant de 8% à 14%. Aucune décision n'a toutefois encore été prise, indique le journal.

"Cela favorise grandement les aciéristes locaux, et Arcelor qui est bien positionné sur le secteur", commente Pierre Martin, analyste de marché chez Saxo Bank.

Au Brésil, Usinas Siderúrgicas de Minas Gerais SA bondit de 16,26%.

"Comme ArcelorMittal est le seul acteur européen avec une exposition significative aux ventes locales brésiliennes, et le positionnement défavorable dans le secteur, nous pourrions nous attendre à ce que l'action en profite par rapport à ses concurrents", estime dans une note Citigroup.

La réaction des investisseurs est d'autant plus forte que les groupes miniers souffrent depuis plusieurs mois des interrogations sur la demande de métaux en raison du ralentissement des économies émergentes, Chine en tête, et de la transition attendue de l'économie manufacturière chinoise vers une économie de service et de consommation domestique. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Stephen Eisenhammer à Rio de Janeiro, édité par Jean-Michel Bélot)