LEAD 1-Monsanto se demande s'il doit insister avec Syngenta

mardi 17 novembre 2015 23h37
 

(Actualisé avec des précisions, propos du DG Hugh Grant)

SAINT-LOUIS, Missouri, 17 novembre (Reuters) - Des responsables de Monsanto se demandent si le leader mondial des semences doit tenter de racheter des concurrents et en particulier le suisse Syngenta.

Monsanto avait renoncé fin août à acquérir Syngenta après que le groupe suisse eut rejeté une nouvelle offre améliorée.

"Tout le monde discute à présent; les choses peuvent se produire de multiples façons", a déclaré à la presse Brett Begemann, le directeur général adjoint de Monsanto.

Il a dit que des responsables discutaient fréquemment avec leurs homologues de Syngenta et de Bayer mais n'a pas été plus précis sur la nature des discussions.

"Nous avons eu des discussions en interne" au sujet de Syngenta et d'autres groupes de l'agrochimie, a ajouté Brett Begemann. "Pour l'heure, nous ne bougeons pas et nous concentrons sur notre métier de base; si une opportunité se présente, nous verrons".

Prié de dire si Monsanto avait discuté avec Bayer, Brett Begemann s'est abstenu de tout commentaire.

Le directeur général de Monsanto Hugh Grant a dit de son côté que le groupe américain n'avait nul besoin d'acheter ou de s'associer à un concurrent de l'agrochimie pour atteindre ses objectifs financiers ou réaliser ses plans de croissance. (P.J. Hufstutter et Karl Plume, Wilfrid Exbrayat pour le service français)