LEAD 2-L'Etat récolte 2,8 mds avec la vente des fréquences 700

mardi 17 novembre 2015 19h06
 

* Les enchères rapportent 300 mlns de plus que prévu

* Deux blocs pour Orange et Iliad, un bloc pour Bouygues et SFR

* Un résultat sans surprise, selon des analystes

* Les opérateurs se donnent les moyens de rester autonomes-Soriano (Actualisé avec communiqués de l'Arcep et de Bercy, déclarations du président de l'Arcep et cours)

par Gwénaëlle Barzic

PARIS, 17 novembre (Reuters) - L'Etat français va récolter 2,8 milliards d'euros au terme de la mise aux enchères de nouvelles fréquences télécoms, dont les opérateurs Orange et Free (Iliad ) se sont comme prévu taillé la part du lion.

Dans un communiqué publié mardi soir, le régulateur des télécoms, l'Arcep, a officialisé la fin, après 11 tours de table, de l'opération dont les résultats avaient déjà filtré dans les médias en milieu de journée.

Situées dans la bande basse des 700 MHz, les fréquences mises en vente étaient particulièrement attractives car efficaces à l'intérieur des bâtiments et sur de longues distance. Six blocs au total étaient en jeu avec une mise fixée à 5 millions d'euros pour chaque relance.

Les enchères, qui avaient débuté lundi, ont fait modestement grimper le prix par bloc à 466 millions d'euros contre un prix de réserve initialement fixé à 416 millions, permettant à l'Etat d'engranger 300 millions de plus que prévu.   Suite...