Tsinghua Unigroup va investir massivement dans les semi-conducteurs

lundi 16 novembre 2015 08h20
 

PEKIN/HONG KONG, 16 novembre (Reuters) - Le chinois Tsinghua Unigroup a l'intention d'investir 300 milliards de yuans (43,85 milliards d'euros) sur cinq ans afin de créer le troisième fabricant mondial de semi-conducteurs, a annoncé lundi le président du conglomérat contrôlé par l'Etat, spécialisé dans l'industrie de haute technologie.

Le président Zhao Weiguo a également précisé à Reuters dans une interview que Tsinghua Unigroup était en négociations avec une société basée aux Etats-Unis dans le secteur des puces.

Il a indiqué qu'un accord pourrait être bouclé dès la fin du mois. Il n'a pas voulu donner plus de détails mais a dit que le rachat d'une participation majoritaire était peu probable, le secteur est jugé trop "sensible" par le gouvernement américain.

Le groupe chinois suspend aussi ses projets d'investissement dans les sociétés technologiques taïwanaises du fait d'obstacle réglementaires, après avoir convenu de prendre une part dans le capital de Powertech Technology et manifesté son souhait de réaliser d'autres opérations de ce type. (Yimou Lee et Paul Carsten, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Joanny)