France/Sécurité-Les grands magasins baissent leur rideau à Paris

samedi 14 novembre 2015 13h10
 

PARIS, 14 novembre (Reuters) - Les grands magasins parisiens et les enseignes de luxe des groupes LVMH et Kering ont baissé leur rideau samedi pour des raisons de sécurité après la série d'attaques terroristes sans précédent survenue vendredi soir à Paris.

Après avoir ouvert normalement en début de matinée samedi, le Printemps, les Galeries Lafayette ainsi que le BHV Marais ont fermé avant midi à Paris.

"Nous avions décidé d'ouvrir dans un élan citoyen de résistance face à la barbarie", a déclaré une porte-parole des Galeries Lafayette.

Mais le travail s'effectuant sur la base du volontariat le samedi, le grand magasin n'a pas eu les effectifs nécessaires pour assurer son service à la clientèle et a été contraint de fermer ses portes, a-t-elle précisé.

De leur côté, toutes les boutiques du groupe LVMH (Louis Vuitton, Fendi ou Céline, Sephora), celles de Dior et celles du groupe Kering (Gucci, Bottega Veneta ou Saint Laurent) resteront closes ce samedi. D'autres enseignes comme Uniqlo ou H&M ont pris la même décision.

"Compte-tenu de l'état d'urgence qui a été décrété et par mesure de sécurité pour nos salariés, les boutiques de nos marques resteront fermées ce week-end", a précisé un porte-parole de Kering.

Le groupe LVMH a lui aussi indiqué avoir pris cette décision par mesure de sécurité.

De leur coté, les aéroports Roissy-CDG et Orly restent ouverts même si le renforcement des contrôle de sécurité peuvent se traduire par des retards, a précisé par ailleurs Aéroports de Paris. La compagnie American Airlines a cependant reporté ses vols vers Paris après les attaques. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)