Pour Mester (Fed), le moment de relever les taux "approche vite"

vendredi 13 novembre 2015 20h30
 

CLEVELAND, 13 novembre (Reuters) - Le moment de relever les taux d'intérêt aux Etats-Unis "approche rapidement" et la Réserve fédérale ne devrait pas le retarder par crainte de la réaction des marchés financiers ou des incertitudes relatives aux tendances économiques de long terme, a déclaré vendredi la présidente de la Fed de Cleveland.

Aux yeux de Loretta Mester, qui pourra voter en 2016 au sein du comité de politique monétaire de la Fed contrairement à cette année, le marché du travail aux Etats-Unis semble fonctionner à plein régime et les créations d'emploi doivent ralentir pour empêcher le taux de chômage de baisser davantage et de provoquer de l'inflation.

Attendre trop longtemps avant de relever les taux pourrait permettre à l'inflation de s'enraciner et contraindre la Fed à agir plus vigoureusement que souhaité. "Lancer le processus de normalisation des taux d'intérêt permettra de nous garantir que nous pouvons, en effet, adopter une approche progressive", a dit Loretta Mester selon la version écrite de son intervention devant le City Club de Cleveland.

La Réserve fédérale a eu raison d'adopter une politique monétaire non conventionnelle pour combattre la crise financière, avec notamment des taux d'intérêt proches de zéro depuis 2008, a-t-elle ajouté.

Mais "la façon dont l'histoire jugera ces initiatives extraordinaires dépendra de notre capacité à démontrer qu'il existe une voie de sortie. Le moment de commencer cette démonstration approche rapidement", a déclaré Loretta Mester. (Jason Lange, avec Jonathan Spicer à New York; Bertrand Boucey pour le service français)