Wall Street ouvre en baisse, les ventes au détail inquiètent

vendredi 13 novembre 2015 15h40
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

13 novembre (Reuters) - Wall Street a ouvert dans le rouge vendredi, l'annonce de chiffres inférieurs aux attentes des ventes au détail en octobre s'ajoutant aux prévisions prudentes de plusieurs distributeurs pour alimenter les craintes d'un ralentissement de la consommation.

Cinq minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 25,32 points, soit 0,15%, à 17.422,75 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,20% à 2.041,93 points et le Nasdaq Composite cède 0,38% à 4.986,07 points.

Les ventes au détail ont progressé de 0,1% en octobre alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 0,3%.

Plusieurs grandes entreprises américaines, déjà confrontées à la perspective d'un resserrement imminent de la politique monétaire américaine et à la vigueur du dollar, ont évoqué des signes d'un tassement de la demande.

A l'approche de la saison des fêtes de fin d'année, période clé pour le secteur de la distribution aux Etats-Unis, ces données mitigées viennent alimenter les inquiétudes liées aux abaissements de prévisions de résultats 2015 annoncés par les chaînes de grands magasins Nordstrom jeudi et Macy's mercredi. Les actions des deux groupes plongent respectivement de 19% et 3,2%.

Dans le secteur de la pharmacie, le titre du spécialiste des génériques Perrigo abandonne 7,8% et celui de son concurrent Mylan bondit de 8,5%, après l'échec de l'OPA hostile du second sur le premier.

L'équipementier de réseaux Cisco abandonne 4,5%, la déception liée à ses prévisions pour le trimestre en cours ayant éclipsé la publication jeudi de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Le titre Yum Brands s'adjuge 3,2%. La maison mère de KFC et Pizza Hut a annoncé jeudi soir une progression de 5% de ses ventes à périmètre comparable en Chine en octobre et maintenu sa prévision de croissance pour le quatrième trimestre.

Les investisseurs seront attentifs à la publication des résultats préliminaires de l'enquête de l'université du Michigan sur la confiance du consommateur américain au mois de novembre et des chiffres des stocks des entreprises au mois de septembre, deux indicateurs attendus à 15h00 GMT. (Abhiram Nandakumar; Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand)