Londres revend à Cerberus le portefeuille "Granite" de Northern Rock

vendredi 13 novembre 2015 12h14
 

LONDRES, 13 novembre (Reuters) - Le gouvernement britannique a vendu au fonds de capital investissement américain Cerberus pour 13 milliards de livres (18,4 milliards d'euros) de prêts jadis propriété de la société de crédit immobilier Northern Rock, soit la plus grande cession de créances jamais effectuée en Europe.

Ce portefeuille de 125.000 prêts baptisé "Granite" a été revendu à un prix dépassant de 280 millions de livres leur valeur comptable, l'Etat récupérant ainsi une partie de l'argent public.

Londres veut lever une trentaine de milliards de livres sur la période 2015-2016 en cédant des actifs publics et le ministre des Finances George Osborne a dit que les produits de ces cessions dépassaient à présent les 24 milliards de livres.

Cerberus, principal repreneur des prêts dont les banques européennes ne veulent plus, à son tour revendra pour 3,3 milliards de livres de ces prêts à TSB, banque britannique rachetée cette année par l'espagnole Sabadell.

(Sarah Young et Steve Slater, Wilfrid Exbrayat pour le service français)