Chine-Les investisseurs s'inquiètent de nouvelles règles boursières

vendredi 13 novembre 2015 06h32
 

HONG KONG, 13 novembre (Reuters) - Des investisseurs et courtiers étrangers ont écrit aux autorités chinoises pour les mettre en garde contre leur projet d'encadrer le trading automatisé, tenu par Pékin pour responsable des turbulences de l'été sur les marchés financiers du pays.

Les signataires de la lettre, adressée notamment à l'autorité chinoise de régulation des marchés financiers, la China Securities Regulatory Commission (CSRC), font valoir que les règles à l'étude pourraient bloquer d'importants canaux d'investissement par lesquels transitent environ 160 milliards de dollars.

Les restrictions envisagées de l'usage du trading algorithmique bloqueraient notamment l'accès d'investisseurs étrangers au stock Connect, le lien établi il y a un an entre les Bourses de Hong Kong et Shanghai, écrivent-ils.

"Si on ne peut pas utiliser de systèmes automatisés, on ne peut pas faire de transactions sur Stock Connect", explique l'un des auteurs de la lettre.

Les signataires traduisent la crainte grandissante chez les intervenants de marché que Pékin ne réagisse au krach boursier estival en stoppant les réformes mises en oeuvre pour favoriser l'accès aux capitaux étrangers de ses marchés financiers.

(Michelle Price et Saikat Chatterjee; Patrick Vignal pour le service français)