** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

jeudi 12 novembre 2015 09h31
 

PARIS, 12 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert jeudi en baisse, dans le sillage de Wall Street la veille, pénalisées par quelques annonces jugées décevantes de différentes entreprises, liées le plus souvetn à leurs résultats.

Une demi-heure après le début des échanges, l'indice CAC 40 cède 0,42% à 4.931,53 points à Paris, le Dax recule de 0,19% à Francfort et le FTSE abandonne 0,30% à Londres.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 lâchent respectivement 0,33% et 0,38%, tandis que l'ensemble des indices sectoriels européens évoluent dans le rouge.

Le titre Rolls-Royce plonge de 18% et accuse la plus forte baisse de l'indice paneuropéen Stoxx 600 après avoir abaissé ses objectifs de résultats 2016, son quatrième avertissement en à peine plus d'un an.

Le groupe allemand de service aux collectivités RWE voit également son action reculer de près de 4,7% après avoir prévenu qu'il atteindrait de justesse son objectif annuel de résultat net

Le titre BHP Billiton coté à Londres est peu changé (+0,2%), alors que le titre coté en Australie a touché un creux de sept ans dans la nuit. Le Brésil a menacé d'infliger des amendes au groupe anglo-australien et à son partenaire Vale, une semaine après qu'une coulée de boue consécutive à la rupture d'un barrage retenant les eaux usées de la mine de Samarco, dans le sud-est du pays a fait huit morts et 21 disparus.

A l'inverse de la tendance, Iliad bondit de 3,6% après avoir livré de solides résultats trimestriels.

L'opérateur télécoms français affiche la plus forte progression du FTSEurofirst 300, devant Merck KGaA, qui s'adjuge 2,6% après avoir relevé son objectif annuel d'excédent brut d'exploitation.

Le conglomérat allemand Siemens, également soutenu par des prévisions optimistes, prend 2%. (Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)