Le logiciel des grosses cylindrées jugé légal en Europe, dit VW

mardi 10 novembre 2015 15h14
 

LONDRES, 10 novembre (Reuters) - L'autorité allemande de régulation du secteur automobile (KBA) n'a pas jugé "problématique" la présence du logiciel contesté de Volkswagen dans des moteurs diesel de grosses cylindrées circulant en Europe, a déclaré mardi le directeur général du constructeur en Grande-Bretagne.

Pour les autorités américaines, VW a utilisé le dispositif de contrôle des émissions polluantes appelé "Auxiliary Emissions Control Device" (AECD) pour fausser en sa faveur les résultats des tests anti-pollution.

L'agence américaine de protection de l'Environnement (EPA) a prévenu la semaine dernière que ce logiciel ne se trouvait pas seulement dans des modèles de milieu de gamme mais était aussi présent sur des moteurs diesel V6 de 3,0 litres équipant certains modèles haut de gamme des marques Audi, Porsche et Volkswagen.

Dans une lettre adressée à une commission de parlementaires britanniques publiée mardi, Paul Willis, qui dirige les activités de VW en Grande-Bretagne, explique que la KBA n'a pas relevé de problème lié à la présence de ce logiciel dans des grosses cylindrées.

"On vient juste de nous confirmer que la KBA ne considère pas le recours à cette technologie dans l'Union européenne comme problématique et (elle le juge) donc compatible avec la réglementation en vigueur", a écrit Paul Willis.

La KBA n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

(Costas Pitas, Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)