Israël pense qu'un attentat a détruit l'avion russe en Egypte

lundi 9 novembre 2015 16h40
 

JÉRUSALEM, 9 novembre (Reuters) - Les autorités israéliennes jugent "hautement probable" qu'un acte de terrorisme soit la cause du crash d'un avion de ligne russe dans le Sinaï égyptien il y a dix jours, a déclaré lundi le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon.

"Il y a une forte probabilité, d'après ce que nous savons, qu'il s'agisse d'un acte terroriste", a dit Moshe Yaalon à des journalistes israéliens, selon des propos rapportés par son porte-parole.

Israël, qui suit de très près tout ce qui se passe dans le Sinaï, n'avait jusqu'à présent pas voulu s'exprimer sur la cause du crash qui a fait 224 morts le 31 octobre.

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont également dit pencher pour la thèse de l'attentat. La Russie ne s'est pas prononcée mais elle a suspendu tous ses vols vers l'Egypte et entamé le rapatriement de ses ressortissants qui s'y trouvaient en vacances.

Un membre de la commission d'enquête égyptienne a déclaré dimanche à Reuters que les enquêteurs étaient "sûrs à 90%" que l'Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet avait été détruit par une bombe. (Dan Williams; Tangi Salaün pour le service français)