Contrat entre Thales et la Bolivie pour la vente de radars

lundi 9 novembre 2015 11h59
 

PARIS, 9 novembre (Reuters) - Thales et la Bolivie ont signé lundi un contrat de 185 millions d'euros comprenant la vente de radars civils et militaires ainsi que la construction de bâtiments visant à surveiller l'espace aérien bolivien, a-t-on appris auprès de l'équipementier français.

Le contrat a été signé à l'occasion de la visite en France du président bolivien Evo Morales, qui s'est entretenu avec François Hollande à l'Elysée.

Le contrat comprend la fourniture de 13 radars, dont quatre destinés à la défense. Concernant les engins civils, il s'agit d'un radar primaire Star 2000, de deux radars de rapprochement Trac et de six radars secondaires RSM 970, a-t-on appris auprès de Thales.

L'équipementier spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la sécurité va également construire en Bolivie un bâtiment spécialisé de 10.500 m2, opérationnel en 2017, destiné à gérer l'espace aérien civil et militaire bolivien.

(Elizabeth Pineau, édité par Dominique Rodriguez)