Deuxième jour de grève à Lufthansa

samedi 7 novembre 2015 15h45
 

BERLIN, 7 novembre (Reuters) - Lufthansa a annulé 520 vols samedi à l'aéroport de Francfort, au deuxième jour d'une grève de son personnel navigant qui pourrait se prolonger la semaine prochaine après une pause dimanche.

L'annulation de ces vols court-courriers affecte quelque 50.000 passagers.

Les long-courriers ne sont pas concernés, a déclaré Andreas Bartels, porte-parole de la compagnie aérienne allemande.

"Le préjudice économique va certainement se chiffrer en millions, mais nous ne pouvons pas faire d'estimation avant la fin de la grève", a-t-il dit.

Les mouvements sociaux ont déjà coûté à la Lufthansa environ 130 millions d'euros depuis le début de l'année.

Des files d'attente se sont formées à l'aéroport de Francfort, principale plateforme de Lufthansa, mais l'exploitant du site, Fraport, dit gérer la situation.

Des chambres d'hôtel ont été réservées pour les voyageurs immobilisés. Des lits de camp ont également été prévus.

La grève a été lancée à l'appel du syndicat Ufo des personnels navigants après l'échec de discussions entre le syndicat et la direction sur les régimes de retraite et pré-retraite. Elle a débuté vendredi à 13h00 GMT.

Ufo appelle à reprendre le travail dimanche, journée de forte affluence dans les aéroports, mais prévient que les voyageurs ayant réservé des vols entre lundi et vendredi doivent s'attendre à les voir annulés.

Si elle va à son terme, cette grève sera la plus longue dans l'histoire de la compagnie fondée il y a soixante ans. (Georg Merziger; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)