Telefonica rate le consensus au T3, augmente le C.A. en Espagne

vendredi 6 novembre 2015 08h57
 

MADRID, 6 novembre (Reuters) - Telefonica a annoncé vendredi sa première hausse du chiffre d'affaires trimestriel réalisé en Espagne depuis 2008 mais son bénéfice net a diminué de 1,9% à 884 millions d'euros, en deçà du consensus des analystes qui le donnait à 998 millions.

Cette croissance en Espagne, quoique modeste puisque limitée à 0,2%, n'en est pas moins un retournement d'importance pour l'opérateur télécoms, forcé auparavant par la crise économique à passer le dividende, vendre des actifs et se recentrer sur quelques marchés plus amples comme l'Allemagne et le Brésil.

Telefonica commence à recueillir les fruits des achats d'E-Plus en Allemagne et de GVT au Brésil, filiales qui ont permis au chiffre d'affaires d'augmenter de 1% au troisième trimestre.

Toutefois, la baisse du réal brésilien et une réduction générale des marges ont grevé les résultats.

Le bénéfice brut (Oibda) a augmenté néanmoins de 2,9% à 3,7 milliards d'euros, ce qui est conforme aux attentes.

La dette avait diminué à 49,7 milliards d'euros fin septembre contre 51,2 milliards trois mois auparavant. L'endettement du groupe n'est plus source d'inquiétude mais cela pourrait changer si la vente de sa filiale britannique ne recevait pas le feu vert de la Commission européenne.

Telefonica confirme ses objectifs d'une croissance du C.A. annuel de plus de 9,5%, de ramener à 1,2 point la réduction de la marge d'Oibda et de réaliser un ratio investissements/ventes de 17%.

Il confirme aussi son intention de verser un dividende de 0,75 euro par action en 2015 et en 2016, entièrement payé en cash à compter de l'an prochain.

(Julien Toyer et Andres Gonzalez, Wilfrid Exbrayat pour le service français)