Possible interdiction de vol des Boeing-737 en Russie

jeudi 5 novembre 2015 21h13
 

MOSCOU, 5 novembre (Reuters) - L'autorité de l'aviation civile russe a demandé jeudi la suspension des certificats de vol des Boeing-737 en service en Russie, dans l'attente d'avoir des garanties sur la sécurité de ces appareils.

Le Comité intergouvernemental d'aviation (IAC), qui enquête sur les accidents aériens dans les pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI), a fait cette annonce cinq jours après la destruction d'un Airbus A321 russe qui s'est écrasé dans le Sinaï. Les 224 passagers et membres d'équipage de l'avion de ligne ont été tués.

L'IAC demande que la suspension des Boeing-737 reste en vigueur tant que l'organisme de contrôle russe Rosaviatsia et l'aviation civile américaine (FAA) n'auront pas donné des garanties sur le fonctionnement de ces appareils, notamment en ce qui concerne le contrôle de l'altitude.

A Seattle, un porte-parole de Boeing a déclaré que la compagnie était au courant de cette demande russe et l'examinait.

Il y a environ 200 Boeing-737 en service en Russie.

Un porte-parole de Rosaviatsia, qui est tenu de suivre les recommandations de l'IAC, a cependant déclaré n'avoir toujours pas reçu de consigne officielle pour suspendre les vols des B-737. Une réunion à ce sujet est prévue vendredi entre les compagnies aériennes russes, Rosaviatsia et l'IAC, a-t-il précisé. (Gleb Stolyarov et Katya Golubkova, avec Alwyn Scott; Guy Kerivel pour le service français)