LEAD 1-La France mobilise le Charles-de-Gaulle contre l'Etat islamique

jeudi 5 novembre 2015 15h15
 

(Avec détails, contexte)

PARIS, 5 novembre (Reuters) - La France a annoncé jeudi la mobilisation du porte-avions Charles-de-Gaulle dans la lutte contre l'organisation de l'Etat islamique (EI) et les groupes djihadistes associés.

"Le déploiement du groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle a été décidé pour participer aux opérations contre Daech et ses groupes affiliés", a annoncé la présidence française à l'issue d'un conseil de défense consacré à la situation en Syrie et en Irak.

Ce groupe aéronaval (GAN) est en principe constitué, en plus du porte-avions, d'une frégate de lutte anti-sous-marine, d'une frégate anti-aérienne, d'un sous-marin nucléaire d'attaque, d'un pétrolier ravitailleur et d'un avion de patrouille.

Lors de sa précédente mobilisation contre l'EI, dans le cadre de l'opération Chammal entre le 23 février et le 18 avril 2015, 12 Rafale, 9 Super-Étendard et un Hawkeye embarqués sur le Charles-de-Gaulle ont effectué plus de 200 missions.

Après avoir cantonné ses frappes aériennes contre les bases de l'EI à l'Irak, la France a étendu ces opérations à la Syrie fin septembre.

Selon l'Elysée, François Hollande a souligné "l'importance de soutenir le processus de Vienne pour progresser vers une transition politique" en Syrie, notamment par la poursuite de la lutte contre l'EI.

Le conseil a également examiné l'état de la menace terroriste dirigée contre la France et la mise en ÷uvre des mesures nécessaires à la protection des Français.

Il a aussi étudié les conséquences de la destruction d'un vol civil russe le 31 octobre dans le désert du Sinaï, qui a fait 224 morts et a été revendiqué par une branche de l'EI.

"Toutes les mesures ont été prises à titre préventif pour assurer la sécurité des ressortissants français", déclare l'Elysée dans son communiqué, tout en précisant qu'il n'y a aucun vol direct entre Charm El-Cheikh et la France. (Emmanuel Jarry, édité par Sophie Louet)