Zalando accusé de tromperie commerciale, le titre baisse

jeudi 5 novembre 2015 12h40
 

FRANCFORT, 5 novembre (Reuters) - Le distributeur en ligne Zalando fait l'objet d'un recours en justice en Allemagne pour des soupçons de tromperie commerciale, ce qui fait chuter son titre à la Bourse de Francfort.

Le Centre de protection contre la concurrence déloyale, un organe privé de régulation du secteur de la distribution dont font partie la plupart des sociétés commerciales allemandes, accuse Zalando d'afficher sur son site internet des chiffres trompeurs sur la quantité de certains vêtements en stock, dans le but d'inciter les clients à accélérer leurs achats.

Le recours a été déposé devant un tribunal à Berlin.

Il n'a pas été possible de joindre Zalando dans l'immédiat.

L'action du site de vente de vêtements en ligne cède 1,93% à 31,18 euros vers 11h35 GMT à la Bourse de Francfort, dont l'indice Dax monte de 0,83% au même moment. (Maria Sheahan; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)