Softbank tire parti d'un léger mieux chez sa filiale Sprint

mercredi 4 novembre 2015 09h54
 

TOKYO, 4 novembre (Reuters) - Softbank Group a annoncé mercredi une hausse de 39% de son bénéfice d'exploitation au deuxième trimestre grâce à des réductions de coûts et à une amélioration de la performance de sa filiale américaine Sprint.

Sprint, dont Softbank détient 83% du capital à l'issue d'un investissement de plus de 20 milliards de dollars en 2013, a annoncé mardi une perte trimestrielle réduite.

Le bénéfice d'exploitation de la période juillet-septembre a augmenté à 342 milliards de yens (2,6 milliards d'euros) contre 246 milliards un an auparavant et un consensus Thomson Reuters le donnant à 329 milliards.

Masayoshi Son, le directeur général de Softbank, a dit avoir bon espoir que Sprint se redresse et que de nouvelles mesures de restructuration, comportant des suppressions d'emplois, seraient mises en oeuvre dans les mois qui viennent.

"Sprint, avec un chiffre d'affaires plus ample, deviendra la source de trésorerie du groupe si nous parvenons à freiner les charges fixes", a-t-il dit à la presse.

Sprint a dit dimanche qu'il comptait réduire les dépenses de l'exercice 2016 de 2,5 milliards de dollars, sans préciser combien de postes il supprimerait. Masayoshi Son table sur des milliers.

Softbank a utilisé une partie des bénéfices générés par le lucratif marché de la téléphonie mobile au Japon pour financer Sprint, lequel était confronté à une fuite des abonnés et devait moderniser son réseau.

L'action Softbank a fini en hausse de 1,14% en Bourse de Tokyo.

(Makiko Yamazaki, Wilfrid Exbrayat pour le service français)