France-Le Foll réfute tout procès en amateurisme de l'exécutif

mercredi 4 novembre 2015 09h17
 

PARIS, 4 novembre (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, s'est inscrit en faux contre les accusations d'"amateurisme" qui visent l'exécutif après le report d'une série de mesures.

Il n'y a "pas d'amateurisme du tout. On ajuste, on écoute et on avance", a-t-il dit sur France 2.

Stéphane Le Foll en veut pour preuve que le débat budgétaire s'"est très bien passé" alors qu'il y avait à la même époque l'an dernier, selon lui, des interrogations sur le vote de la loi de finances 2015.

Le gouvernement vient coup sur coup de revenir sur trois décisions contestées, une extension des impôts locaux à des retraités aux revenus modestes, de nouvelles modalités de calcul de l'allocation adulte handicapé et la réforme de la dotation globale de fonctionnement, la principale aide de l'Etat aux collectivités locales, qui est reportée d'un an.

"Il y a, sur un certain nombre de sujets, nécessité de prendre le temps, c'est le cas de la réforme de la dotation globale de fonctionnement", a dit Stéphane Le Foll, en se défendant de tout "rétropédalage". (Yann Le Guernigou, édité par Tangi Salaün)