LEAD 1-La Bourse de Tokyo monte avec Wall Street et Japan Post

mercredi 4 novembre 2015 08h24
 

(Actualisé avec précisions sur la séance)

TOKYO, 4 novembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini mercredi en hausse de 1,3%, portée par Wall Street et le succès de l'introduction en Bourse de la Poste japonaise.

La tendance a aussi été soutenue par la progression des Bourses chinoises après la confiance affichée par le président Xi Jinping dans la capacité de la Chine à conserver une croissance d'environ 7% au cours des cinq prochaines années. [ID:nL8N12Y2Z1

L'indice Nikkei a gagné 243,67 points à 18.926,91 points et le Topix, plus large, a pris 13,46 points (0,88%) à 1.540,43 points.

"Plusieurs facteurs se sont conjugués au bon moment", a dit Yoshihiro Okumura, analyste chez Chibagin Asset Management.

"L'IPO (de la Poste japonaise) est intervenue au moment où le marché actions aux Etats-Unis grimpe et où les marchés chinoise progressent également. Les valeurs cycliques sont recherchées car les investisseurs sont incités à la prise de risques", a-t-il ajouté.

Japan Post Holdings et ses deux filiales financières ont fait des débuts tonitruants en Bourse de Tokyo.

L'action Japan Post Holdings a terminé sur un cours de 1.760 yens, pour un prix d'IPO de 1.400 yens, soit une hausse de 26%. Japan Post Bank a fini à 1.671 yens, en hausse de 15% environ sur son prix d'IPO de 1.450 yens, et Japan Post Insurance à 3.430 yens, une progression de 56% sur son prix d'IPO de 2.200 yens.

L'ensemble du secteur de l'assurance a profité de l'introduction en Bourse de la Poste japonaise, Dai-ichi Life Insurance et T&D Holdings gagnant ainsi 4,1% et 4,9% respectivement.

Le constructeur automobile Nissan Motor a pris 2,6% après avoir relevé sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel.

Takata Corp s'est en revanche effondré de 13%. L'autorité américaine de la sécurité routière a imposé une amende qui pourrait aller jusqu'à 200 millions de dollars (182,5 millions d'euros) au fournisseur d'airbags japonais et lui a ordonné d'arrêter de fabriquer des déclencheurs d'airbags contenant du nitrate d'ammonium. (Ayai Tomisawa et Joshua Hunt; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)