LEAD 1-Volkswagen à nouveau dans la tourmente, baisse du titre

mardi 3 novembre 2015 11h30
 

(Actualisé avec commentaires d'analystes)

FRANCFORT, 3 novembre (Reuters) - Le titre Volkswagen perdait quelque 3% à la Bourse de Francfort mardi matin au lendemain de l'annonce par les autorités américaines de l'élargissement à des modèles haut de gamme de leur enquête sur la fraude du constructeur aux tests anti-pollution.

L'action Volkswagen, qui a perdu près d'un tiers de sa valeur depuis que le scandale a éclaté le 18 septembre dernier, cède vers 10h20 GMT 3,02% à 109,30 euros, entraînant dans son sillage l'indice regroupant les valeurs automobiles européennes (-1,13%).

Depuis le début de l'année, le titre Volkswagen accuse un repli de près de 41%, après déjà une baisse de 9,6% en 2014, contre respectivement +9,6% et +4% pour l'indice sectoriel.

L'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a annoncé lundi qu'elle élargissait le champ de son enquête aux moteurs diesel V6 de 3,0 litres équipant notamment le Porsche Cayenne mais aussi certains modèles haut de gamme des marques Volkswagen et Audi.

L'action Porsche pour sa part cède 2,96% à 42,80 euros. Depuis le début de l'année, le titre de la filiale de Volkswagen est en baisse de 36,5% après -11,2% en 2014.

Selon les analystes financiers, l'élargissement du scandale des émissions aux marques les plus prestigieuses et les rentables de Volkswagen est particulièrement préoccupante et ce d'autant plus que le nouveau président du directoire Matthias Müller, qui a remplacé il y a plus d'un mois son prédécesseur Martin Winterkorn emporté par la tourmente, était auparavant à la tête de Porsche.

"Même le président du directoire Matthias Müller, en tant qu'ancien patron de Porsche, pourrait être amené à se demander s'il a quelque responsabilité (dans ce dossier)", estime Jürgen Pieper, analyste chez Bankhaus Metzler.

  Suite...