Areva-Hollande salue une entrée de CNNC, l'Etat prendra sa part

mardi 3 novembre 2015 07h57
 

PEKIN, 3 novembre (Reuters) - François Hollande a salué mardi à Pékin l'annonce d'une future entrée de China National Nuclear Corporation (CNNC) dans le capital d'Areva, soulignant que l'Etat français prendrait lui-même sa part dans une future recapitalisation.

Le spécialiste français du nucléaire en difficulté, dont l'Etat français contrôle environ 87% du capital, a signé lundi avec CNNC un protocole d'accord ouvrant la voie à une prise de participation minoritaire.

"Nous souhaitions que les capitaux chinois puissent être dans Areva, l'Etat français prendra lui-même ses responsabilités dans une recapitalisation d'Areva", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse à Pékin.

"Dans le cadre de cette recapitalisation, des capitaux extérieurs, notamment chinois, avaient leur place, sans que ça atteigne de quelque manière que ce soit notre souveraineté", a-t-il ajouté. (Bureau de Pékin avec Jean-Baptiste Vey à Paris, édité par Julien Ponthus)