La Bourse de Paris-Les valeurs du jour lundi (clôture)

lundi 2 novembre 2015 18h48
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 2 novembre (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la
Bourse de Paris l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de
0,38% à 4.916,21 points. Le marché est soutenu par la légère
accélération de la croissance du secteur manufacturier en zone
euro qui a compensé une contraction inattendue en Chine.
  
       
    * RENAULT (+4,22% à 89,35 euros) a signé la plus
forte hausse du CAC 40 après que le Journal du Dimanche
a rapporté que l'Etat français serait prêt à une fusion entre le
constructeur français et son partenaire japonais Nissan
, qui a par ailleurs relevé de 8% sa prévision de
bénéfice d'exploitation annuel. 
    L'automobile (+1,54%) a enregistré la meilleure
performance sectorielle en Europe. Les immatriculations de la
marque Volkswagen en France ont subi néanmoins en octobre les
premiers effets du scandale et les ventes de voitures diesel ont
continué de diminuer. 
      PSA a gagné 1,62% à 16,285 euros, MICHELIN
 1,53% à 91,99 euros, et VALEO 1,24% à 142,45
euros.
    
    * La construction (+1,03%), autre secteur à fort
profil cyclique, a aussi tiré bénéfice des chiffres européens
sur la croissance du secteur manufacturier en octobre.
    SAINT-GOBAIN a pris 1,98% à 38,935 euros et
BOUYGUES 1,78% à 35,08 euros.
    
    * Le secteur européen des utilities grimpe de 0,7%
dans le sillage de Snam (+3,27%) et Terna 
(+1,12%), qui profitent des espoirs des investisseurs en faveur
d'un allégement de la réglementation italienne.
     ENGIE s'est octroyé 1,69% à 16,225 euros, VEOLIA
ENVIRONNEMENT a progressé de 0,83% à 21,35 euros.
          
    * CREDIT AGRICOLE a gagné 1,52% à 11,695 euros et
SOCIETE GENERALE 0,98% à 42,725 euros alors que
AMUNDI, leur filiale commune de gestion d'actifs, prévoit de
lever entre 1,4 milliard d'euros et deux milliards d'euros dans
le cadre de son introduction en Bourse. 
    
    * Contre la tendance, les valeurs de consommation
discrétonnaires (luxe, agroalimentaire et boissons, et
transports loisirs) ont accusé les plus fortes baisses
sectorielles en Europe.
   * LVMH a perdu 1,0% à 167,9 euros, accusant la plus
forte des rares baisses du CAC 40, suivi par PERNOD RICARD
 (-0,98% à 106,15 euros).
  
    * KERING  a abandonné 0,86% à 167,1 euros, un
analyste jugeant limité le potentiel de hausse du titre alors
que le marché a déjà intégré déjà l'amélioration attendue des
résultats du groupe.
    
     * SOLOCAL GROUP (+15,64% à 8,57 euros) a signé 
la 2e plus forte hausse du SBF 120 ), plusieurs
analystes mettant l'accent sur la faiblesse de la valorisation
du titre malgré les interrogations du marché sur les objectifs
du groupe. 
    
    * ZODIAC AEROSPACE regagne 5,46% à 24,255 euros,
mais perd encore plus de 13% depuis le début de l'année,
l'équipementier aéronautique ayant été plombé par les retards de
fabrication et de livraisons de sièges d'avions qui l'ont
contraint à lancer un "profit warning" le 15 septembre
. 
    
    * NEOPOST a pris 5,44% à 23,86 euros, la valeur
rebondissant sur un support technique entre 22 et 22,50 euros
pour se rapprocher d'une résistance située à 24 euros.
    
    * OSE PHARMA a bondi de 10,56% à 9,63 euros, les
autorités réglementaires de sept pays européens ayant donné leur
feu vert au lancement d'un essai clinique pour Tedopi, le
produit phare de la société dans le cancer du poumon.
 

 (Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par
Jean-Michel Bélot)