Chine-Le n°2 de Dongfeng visé par une enquête pour corruption

lundi 2 novembre 2015 11h01
 

SHANGHAI, 2 novembre (Reuters) - Zhu Fushou, numéro deux du constructeur automobile chinois Dongfeng Motor Corp, est visé par une enquête pour corruption, a annoncé lundi le bureau chinois de lutte anticorruption.

Zhu Fushou, qui est également directeur général de Dongfeng Motor Group Co Ltd, filiale du groupe cotée à Hong Kong, est soupçonné de "manquement grave à la discipline", a déclaré sans autres précisions le bureau central d'inspection de la discipline dans un communiqué diffusé sur son site internet.

L'ouverture de l'enquête a été confirmée par un porte-parole de Dongfeng Motor Corp, qui n'a pas fourni plus de détails.

Dongfeng, deuxième constructeur automobile chinois, a des partenariats avec PSA et Nissan.

Une vaste campagne contre la corruption a été lancée par Xi Jinping lors de son accession à la tête du Parti communiste chinois à la fin 2012, quelques mois avant sa nomination comme chef de l'Etat.

(Adam Jourdan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)