Niel dit agir indépendamment de Vivendi, selon Telecom Italia

lundi 2 novembre 2015 08h21
 

MILAN, 2 novembre (Reuters) - Le président de Telecom Italia , qui déclare dans un entretien publié lundi dans le Corriere della Sera avoir rencontré Xavier Niel samedi à Paris, précise que l'homme d'affaires français lui a confirmé ne pas agir de concert avec Vivendi.

Giuseppe Recchi a salué l'arrivée de l'entrepreneur français dans le capital de l'opérateur télécoms italien, en le jugeant "très compétent" et porteur d'idées pour améliorer les performances du groupe. Il a salué son approche "amicale" en tant qu'investisseur.

L'homme d'affaires français, fondateur d'Iliad, a pris des positions représentant au total une participation de 15,14% dans l'ex-monopole italien, devenant ainsi son deuxième actionnaire derrière Vivendi, qui en détient 20%.

Selon Giuseppe Recchi, Xavier Niel aurait notamment identifié des pistes pour améliorer les performances de Telecom Italia à la fois en Italie et au Brésil.

"Par définition, tous les investisseurs sont les bienvenus, d'autant plus s'ils peuvent fournir un savoir-faire utile", a déclaré le président de Telecom Italia. (Valentina Za; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)