LEAD 1-Commerzbank-Martin Blessing ne prorogera pas son mandat

dimanche 1 novembre 2015 19h13
 

(Actualisé avec déclaration de Blessing)

BERLIN, 1er novembre (Reuters) - Martin Blessing, le président du directoire de Commerzbank, n'a pas accepté une proposition de prorogation de son mandat au-delà d'octobre 2016, a annoncé la banque allemande dimanche.

"Martin Blessing a informé aujourd'hui le président du conseil de surveillance Klaus-Peter Müller qu'il irait au bout de son mandat, qui se termine à la fin octobre 2016, mais qu'il n'accepterait pas la proposition de le proroger", explique Commerzbank dans un communiqué.

Le président du conseil de surveillance a pris acte de cette décision, la déplorant mais la respectant et exprimant sa "grande estime pour le travail couronné de succès de Martin Blessing".

Martin Blessing, qui présidait le directoire de Commerzbank depuis 2008, soit au plus fort de la crise financière mondiale, a depuis lors redressé la deuxième banque allemande par la valorisation.

Commerzbank a annoncé en août qu'elle comptait verser un dividende sur les comptes de 2015, le premier depuis 2007.

Dans un communiqué publié dimanche, Martin Blessing explique que 2016 est le bon moment pour passer le relais à quelqu'un d'autre concernant la gestion de la banque. "Nous avons surmonté les grandes difficultés de la crise financière ou le ferons dans les mois à venir. Nous sommes également bien partis pour regagner notre statut de banque qui réussisse durablement", écrit-il.

On ne sait pas encore qui succèdera à Martin Blessing, la banque ne comptant pas de président du directoire adjoint dans ses rangs.

L'Etat allemand détient un peu plus de 15% de Commerzbank par le biais du fonds de renflouement bancaire Soffin. Un porte-parole du ministère des Finances s'est abstenu de tout commentaire dimanche.

Commerzbank publiera ses résultats du troisième trimestre lundi. (Paul Carrel et Victoria Bryan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)