RPT-France-Accord entre les Bettencourt et Patrice de Maistre

jeudi 29 octobre 2015 17h54
 

(Répétition avec nom de l'auteur de la dépêche)

BORDEAUX, 29 octobre (Reuters) - L'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, a renoncé à faire appel de sa condamnation dans l'affaire des abus de faiblesse après avoir trouvé un accord transactionnel avec la milliardaire et la famille Bettencourt-Meyers, indiquent jeudi leurs avocats dans un communiqué commun.

Cet accord a été transmis au parquet général de Bordeaux, qui s'est également désisté de son appel du jugement du 28 mai à l'encontre de Patrice de Maistre.

"Compte tenu de la volonté de M. Patrice de Maistre de tourner définitivement la page de 'l'affaire Bettencourt', une issue transactionnelle a pu être trouvée, avec l'assistance des conseils de chacune des parties (...) pour mettre fin aux litiges les opposant", peut-on lire dans le communiqué.

Patrice de Maistre avait été condamné le 28 mai par le tribunal correctionnel de Bordeaux avec sept autres prévenus, dont un seul n'a pas interjeté appel, à une peine de 30 mois de prison dont un an avec sursis et à 250.000 euros d'amende, ainsi qu'à verser 12 millions d'euros de dommages et intérêts à l'héritière de L'Oréal.

Il lui était reproché d'avoir profité de la faiblesse de la milliardaire pour lui soutirer de l'argent. (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)