Telecom Italia-Vivendi pourrait se renforcer après Niel-source

jeudi 29 octobre 2015 14h01
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Vivendi pourrait renforcer son poids au sein de Telecom Italia après l'irruption dans le capital de l'opérateur italien de Xavier Niel, le fondateur d'Iliad, a indiqué jeudi à Reuters une source proche du secteur.

Vivendi n'a pas encore décidé quelle sera sa réponse, a précisé cette source.

Xavier Niel a signalé au régulateur boursier italien (Consob) qu'il détenait une position équivalente à 11,209% des droits de vote du groupe italien.

Cette position, acquise à travers la structure Rock Investment, comprend une participation potentielles de 6,1% ainsi que des dérivés actions, selon l'avis diffusé par la Consob.

L'action Telecom Italia, dont Vivendi détient quant à lui plus de 20%, a bondi de plus de 11% pour atteindre un plus haut depuis juillet 2008 lorsque Bloomberg, en fin de matinée, a fait état de l'investissement de Xavier Niel.

Des analystes financiers évoquent régulièrement l'hypothèse d'un rachat de Telecom Italia par Vivendi. (Leila Abboud, avec Julien Ponthus pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)