Alcatel-Lucent améliore ses marges au T3, confiant pour Nokia

jeudi 29 octobre 2015 07h43
 

PARIS, 28 octobre (Reuters) - Alcatel-Lucent a fait état jeudi d'une amélioration de ses marges au troisième trimestre, porté par ses économies et les effets de son plan de redressement "Shift", et s'est dit confiant dans la réalisation de son rapprochement avec Nokia, qui devrait être réalisé au premier trimestre 2016.

L'équipementier télécoms a vu son chiffre d'affaires atteindre 3,429 milliards d'euros au troisième trimestre, en hausse de 5% en données publiées mais en recul de 6% à taux de change constant, et sa marge brute progresser de 50 points de base à 34,5%.

Les économies de coûts fixes s'établissent à 126 millions d'euros pour le trimestre, portant les économies de coûts fixes cumulées à 872 millions d'euros, ce qui représente plus de 90% de l'objectif fixé pour 2015.

La marge opérationnelle ajustée s'établit à 6,2% des revenus, comparé 5,2% l'an passé à la même période, soutenu par la profitabilité du segment "Coeur de réseaux", en hausse de 90 points de base (pdb) à 9,4% tandis que le segment "Accès" a atteint une marge d'exploitation ajustée de 4,6%, son plus haut niveau de rentabilité, tous trimestres confondus depuis le lancement du Plan Shift.

En revanche, la société a accusé une perte nette part du groupe de 206 millions d'euros, contre un déficit de 18 millions un an plus tôt, pénalisé par une charge non cash de dépréciation du goodwill liée à ASN (Alcatel Submarine Networks), que le groupe compte garder en tant que filiale en propriété exclusive.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 3,525 milliards d'euros, une marge brute de 34,1% et un résultat net de 94,5 millions d'euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)