Wall Street ouvre en baisse, prudence avant la Fed

mardi 27 octobre 2015 14h48
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

27 octobre (Reuters) - Wall Street a ouvert mardi dans le rouge, les investisseurs digérant une salve de résultats d'entreprises contrastés et l'annonce d'un nouveau recul des commandes de biens durables en septembre aux Etats-Unis.

Une quinzaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 58,66 points, soit 0,33%, à 17.564,39 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,33% à 2.064,36 points et le Nasdaq Composite cède 0,05% à 5.032,26 points.

Dans des marchés qui marquent le pas après les hausses des dernières semaines, la prudence est largement de mise alors que les intervenants attendent la publication mercredi soir des conclusions de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, ainsi que l'issue de la réunion de la Baque du Japon vendredi.

Sur le plan macroéconomique, les commandes de biens d'équipement hors défense et hors aéronautique, considérées comme un bon étalon des plans d'investissement, ont baissé de 0,3% en septembre aux Etats-Unis et l'ampleur du recul d'août a été revue en hausse par rapport à la première estimation.

Aux valeurs, Pfizer et Merck, portés par de solides résultats trimestriels et le relèvement de leurs prévisions, avancent de 3,5% et 1,7%.

L'action Alibaba est également soutenue par la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes et bondit de 6%. Le groupe chinois entraîne dans son sillage son actionnaire Yahoo, qui prend 4%.

A l'inverse, le titre Ford abandonne près de 5% après que le constructeur automobile a livré un bénéfice trimestriel en deçà des attentes.

Le marché a également accueilli fraîchement le fait qu'UPS dégage un chiffre d'affaires inférieur aux attentes au troisième trimestre et l'action du groupe cède 1,9%.

Dans le secteur technologique, Apple et Twitter doivent publier leurs résultats trimestriels après la clôture. (Abhiram Nandakumar; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)