Luxottica a accru son bénéfice opérationnel de 19% au T3

lundi 26 octobre 2015 18h46
 

MILAN, 26 octobre (Reuters) - Luxottica, le premier lunetier mondial, a fait état lundi d'un bénéfice d'exploitation en hausse de 19% au troisième trimestre, grâce à des ventes robustes en Amérique du Nord et en Europe.

Le groupe italien, fabricant entre autres des lunettes de soleil Ray Ban et Oakley, maintient ses prévisions pour l'ensemble de l'année, à savoir une croissance comprise entre 5 et 10% du chiffre d'affaires et une croissance qui serait le double pour le bénéfice d'exploitation et le bénéfice net, a déclaré à Reuters le co-directeur général Massimo Vian.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 15,4% à 2,2 milliards d'euros, conforme aux attentes des analystes, avec une hausse limitée à 5,5% à monnaies constantes.

Les taux de change favorables ont profité aux ventes en Amérique du Nord, en hausse de 22,8%, tandis que l'été ensoleillé en Europe a contribué à la progression de 8,9% du chiffre d'affaires dans cette zone.

Hors éléments exceptionnels liés à la consolidation d'Oakley, le bénéfice d'exploitation a atteint 351 millions d'euros, non loin des 353 millions d'euros qu'anticipaient en moyenne sept analystes interrogés par Reuters.

L'effet de change a en revanche pénalisé les ventes en Amérique latine tandis que celles en Chine, où Luxottica ne réalise que 3% de son chiffre d'affaires, ont pâti de la décision du groupe d'y réduire ses prix.

"Pour l'avenir, nos ventes continueront bien sûr de croître et la croissance du bénéfice sera encore plus forte. Mais à quel rythme, cela sera décidé dans les prochains mois en fonction de nos projets d'investissement", a déclaré Massimo Vian lors d'une interview téléphonique.

Le groupe présentera début 2016 un plan stratégique prévoyant une hausse de ses investissements pour atteindre son objectif d'un chiffre d'affaires doublé à 15 milliards d'euros à l'horizon de 2024, contre 7,65 milliards en 2014.

Luxottica, qui réalise 62% de son chiffre d'affaires en Amérique du Nord, entend notamment développer ses enseignes Lens Crafters et Sunglas Hut et "augmenter considérablement" en parallèle les points de vente d'Oakley, la marque californienne rachetée en 2007, a précisé Massimo Vian.

La chaîne logistique sera également renforcée.

Massimo Vian, un ancien de la maison, a pris les rênes du groupe en janvier en tandem avec Adil Mehboob-Khan, venu de Procter & Gamble. (Valentina Za et Claudia Cristoferi, Véronique Tison pour le service français)