Chine-Les banques confrontées à la montée des créances douteuses

lundi 26 octobre 2015 12h36
 

* Une hausse de 30% des créances douteuses au S1

* 52,2 mds de capitaux levés par les banques cotées en 2014

* "Les "Big Four" publient leurs résultats cette semaine

par Matthew Miller et Umesh Desai

PEKIN/HONG KONG, 26 octobre (Reuters) - Les banques chinoises vont devoir à nouveau lever de l'argent frais, après les montants records déjà émis l'année dernière, conséquence de l'envolée des créances douteuses liée au ralentissement de la croissance.

Les banques commerciales chinoises émettent de coûteuses actions préférentielles, des convertibles et des obligations perpétuelles pour renforcer leurs fonds propres en dépit des nombreux appels au marché réalisés l'année dernière pour se conformer aux nouvelles exigences de solvabilité imposées par leur régulateur.

La hausse de 30% des créances douteuses sur les six premiers mois de l'année a suscité des interrogations sur la capacité de certaines banques à faire face aux conséquences du ralentissement de la croissance.

"La Chine est confrontée à une crise de crédit systémique", estime Jim Antos, analyste bancaire chez Mizuho Securities.

Les six baisses de taux décidées par la Banque populaire de Chine (BPC) en moins d'un an, la dernière en date étant intervenue vendredi, vont aussi peser sur les marges opérationnelles des banques.   Suite...