Perrigo, convoité par Mylan, supprime 800 postes

jeudi 22 octobre 2015 12h59
 

22 octobre (Reuters) - Le laboratoire pharmaceutique Perrigo a annoncé jeudi son intention de supprimer 800 postes, soit 6% de ses effectifs, et de racheter pour deux milliards de dollars de ses propres actions, des mesures destinées à contrer l'offre d'achat hostile de Mylan.

La société précise dans un communiqué que ces mesures devrait lui permettre de dégager un bénéfice par action d'environ 9,45 dollars en 2016.

Elle prévoit aussi de vendre ses activités de vitamines, minéraux et compléments alimentaires aux Etats-Unis.

Mylan offre 75 dollars en numéraire et 2,3 de ses propres actions par titre Perrigo, soit un total de 169,05 dollars par action sur la base du cours de clôture de mercredi.

L'action Perrigo gagne 2% dans les transactions en avant-Bourse à 159,71 dollars. Le laboratoire a par ailleurs publié un bénéfice trimestriel meilleur qu'attendu.

Les actionnaires de Perrigo ont jusqu'au 13 novembre pour se prononcer sur l'offre de Mylan.

(Vidya L Nathan et Ankur Banerjee à Bangalore; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)