VW vérifie si des moteurs récents sont concernés par la fraude

jeudi 22 octobre 2015 10h39
 

BERLIN, 22 octobre (Reuters) - Volkswagen a déclaré jeudi qu'il s'employait à déterminer si des véhicules munis de versions antérieures de son moteur diesel EA 288 pouvaient avoir été équipés du logiciel permettant de falsifier les tests d'émissions de polluants.

Le constructeur de Wolfsburg a précisé que la version actuelle de son moteur EA 288 n'était pas équipée de ce logiciel frauduleux.

"Les autres générations du EA 288 sont actuellement passées en revue", a indiqué le groupe dans une déclaration transmise par courriel, sans fournir davantage de précisions.

L'agence de presse allemande DPA avait auparavant indiqué que des versions antérieures des moteurs de Volkswagen pourraient être concernées.

VW a reconnu le mois dernier avoir eu recours à un logiciel permettant de fausser les tests d'émissions polluantes aux Etats-Unis, déclenchant la plus importante crise de son histoire et contraignant son président du directoire Martin Winterkorn à démissionner. (Andreas Cremer; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)