Allemagne-La DIHK réduit ses prévisions de croissance

jeudi 22 octobre 2015 09h48
 

BERLIN, 22 octobre (Reuters) - La fédération des chambres de commerce et d'industrie allemande (DIHK) a légèrement réduit jeudi sa prévision de croissance de 2015, ramenée à 1,7%, et dit s'attendre à une poursuite du ralentissement l'an prochain en raison de l'impact sur les exportations de l'essoufflement des marchés émergents.

La DIHK tablait jusqu'à présent sur une progression de 1,8% du produit intérieur brut (PIB) cette année et l'an prochain. Pour 2016, elle n'attend plus désormais que 1,3% de croissance, un chiffre bien inférieur à la prévision gouvernementale, fixée à 1,8%.

La fédération explique que les anticipations des entreprises se sont dégradées et que l'industrie a revu en baisse ses prévisions à l'export.

Les exportations allemandes devraient augmenter de 5,0% cette année, contre +6% prévu jusqu'alors, le dynamisme de la demande aux Etats-Unis et en Europe ne suffisant pas à compenser la baisse de la demande en Amérique du Sud et en Chine.

L'année prochaine, leur hausse devrait être limitée à 3,5%.

La DIHK ajoute que le chômage en Allemagne devrait augmenter nettement l'année prochaine, en raison entre autres de l'afflux de réfugiés. (Gernot Heller et Caroline Copley; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)