Migrants-L'Allemagne cherche à accélérer le rythme des expulsions

mercredi 21 octobre 2015 12h37
 

BERLIN, 21 octobre (Reuters) - L'Allemagne pourrait avoir recours à des avions militaires de transport de troupes pour renvoyer dans leur pays d'origine les migrants dont la demande d'asile aurait été rejetée, rapporte le quotidien Bild, mercredi.

La chancelière Angela Merkel, critiquée au sein de son camp pour sa gestion de la crise migratoire, a déclaré à plusieurs reprises qu'elle souhaitait accélérer le processus de traitement des demandes d'asile ainsi que celui de la reconduction des demandeurs déboutés vers leur pays d'origine.

Citant des sources au sein des Länder, Bild précise que le gouvernement fédéral et les gouvernements régionaux examinent certaines options pour accélérer le traitement de ces demandes.

Les demandeurs ne seraient pas informés par avance du rejet de leur requête et de leur expulsion à laquelle il pourrait être procédé avec le concours de l'armée.

Une source gouvernementale a précisé que pour l'instant aucune décision n'avait été arrêtée et qu'une série d'options étaient à l'étude.

L'Allemagne doit faire face à un afflux massif de migrants dont le nombre approche les 10.000 par jour pour un total qui pourrait atteindre 800.000 cette année, selon les estimations gouvernementales.

A la fin du mois de septembre, 193.500 migrants recensés n'étaient pas éligibles au statut de réfugiés, précise Bild.

Entre janvier et août, l'Allemagne a procédé à 11.522 expulsions contre 10.884 pour l'ensemble de l'année 2014, indique le journal. (Andreas Rinke; Pierre Sérisier pour le service français)