Sinosteel reporte le paiement des intérêts sur ses obligations

mardi 20 octobre 2015 17h05
 

SHANGHAI, 20 octobre (Reuters) - Le sidérurgiste chinois Sinosteel a annoncé le report du paiement des intérêts dus mardi à ses créanciers obligataires au lendemain du report d'un mois de la date d'exercice d'une option de remboursement.

Cette entreprise, directement contrôlé par l'Etat, a fait cette annonce dans un communiqué publié sur le site internet de l'une des principales chambres de compensation obligataire chinoises.

Lundi, Sinosteel avait décalé d'un mois la date d'exercice d'une option de remboursement anticipé au gré du souscripteur alors que circulaient des informations selon lesquelles l'entreprise, lourdement endettée, avait demandé à ses créanciers de faire preuve de patience en raison de problèmes de liquidité.

Sinosteel a dit lundi qu'elle avait proposé des actions de sa filiale cotée à la Bourse de Shenzhen Sinosteel Engineering & Technology en garantie de sa dette afin de convaincre les créanciers obligataires de rester investis.

L'entreprise a dit que le report du paiement des intérêts visait à permettre aux créanciers de prendre connaissance des nouvelles garanties qu'elle propose. Elle n'a pas précisé à quelle date elle envisageait de payer les intérêts dus.

Plusieurs entreprises chinoises ont fait défaut depuis le début de cette année sur le marché obligataire intérieur chinois après le précédent créé par Chaori Solar en 2014.

Le fabricant d'équipements de centrales électriques Baoding Tianwei, qui avait fait défaut sur sa dette obligataire en avril, s'est récemment déclaré en faillite.

Sinosteel a vu son chiffres d'affaires diminuer au cours des dernières années sous l'effet du ralentissement économique chinois et des surcapacités du secteur sidérurgique.

(Ruby Lian, Samuel Shen, Brenda Goh et Kazunori Takada, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)