Seule une chute du PIB chinois entraînerait l'Allemagne-Buba

lundi 19 octobre 2015 12h47
 

FRANCFORT, 19 octobre (Reuters) - Seul un fléchissement important de la croissance chinoise affecterait significativement l'Allemagne, première économie de la zone euro, mais les données disponibles écartent pour l'instant une telle éventualité, a déclaré lundi Joachim Nagel, membre du directoire de la Bundesbank.

"Selon nos estimations, une diminution de quatre points de pourcentage de la croissance en Chine amputerait le produit intérieur brut (PIB) allemand d'environ un quart de point de pourcentage", a-t-il indiqué lors d'un forum d'entreprises.

"Un tel plongeon n'est pas prévu actuellement, cependant", a-t-il précisé.

Joachim Nagel a expliqué que l'économie chinoise traversait une phase naturelle de transition entre une croissance soutenue par les exportations et une économie davantage orientée vers les services, et connaissait encore un rythme de croissance rapide.

A 6,9%, la croissance économique de la Chine est passée au troisième trimestre sous le seuil de 7% en rythme annuel pour la première fois depuis la crise financière mondiale. (Balazs Koranyi; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)