BOURSE-Le DG d'United Continental hospitalisé, l'action chute

vendredi 16 octobre 2015 21h53
 

16 octobre (Reuters) - United Continental a annoncé vendredi que son nouveau directeur général Oscar Munoz avait été hospitalisé, sans pour autant confirmer une information du Wall Street Journal selon laquelle il a été victime d'une crise cardiaque.

L'action de la compagnie aérienne perd 2,91% à 56,08 dollars vendredi en fin de séance de la Bourse de New York. Le titre accuse une baisse d'environ 17% depuis le début de l'année.

Dans un communiqué publié vendredi, la compagnie a annoncé qu'Oscar Munoz, 56 ans, avait été hospitalisé jeudi, mais n'a pas donné d'autre précision sur son état de santé.

Une porte-parole de la compagnie, fruit de la fusion entre United et Continental, a refusé par la suite de commenter l'information et n'a voulu faire aucun commentaire sur l'état de santé du directeur général, ni sur la tenue d'une conférence téléphonique du conseil d'administration pour en parler.

United Continental a annoncé début septembre la démission, avec effet immédiat, de son directeur général Jeff Smisek et son remplacement par Oscar Munoz, jusqu'alors directeur exécutif de CSX Corp, spécialisée dans le transport ferroviaire.

Ce départ, ainsi que ceux de trois autres dirigeants du groupe, était lié à une enquête interne ouverte à la suite d'investigations fédérales concernant les relations entre la compagnie et l'ancien président de l'autorité aéroportuaire de New York, avait alors précisé la société.

Selon les médias américains, les autorités fédérales se demandent si United Continental n'a pas ajouté des vols directs entre Newark, son hub, et un aéroport situé à proximité d'une résidence de David Samson, alors président de l'autorité aéroportuaire de New York, en Caroline du Sud, dans l'espoir d'obtenir un traitement privilégié de sa part. (Sweta Singh et Jeffrey Dastin, Juliette Rouillon pour le service français)