CORR-La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre lundi (actualisé)

lundi 19 octobre 2015 08h55
 

(Corrige le paragraphe sur Total)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 19 octobre (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à
la Bourse de Paris qui devrait ourvrir en légère après que
l'annonce d'un croissance chinoise tombé pour la première fois
sous 7% (en rythme annuel) pour la première fois depuis la crise
financière mondiale. Vers 08h30, le contrat à
terme sur l'indice CAC recule de 0,34% :
    
    * DANONE a confirmé ses objectifs annuels en
publiant lundi un chiffre d'affaires en progression au troisième
trimestre grâce au rebond de ses produits laitiers frais et aux
bonnes performances de sa branche "nutrition infantile".
 
     
    * TOTAL a cédé une part supplémentaire de 15% dans
le champ de Gina Krog en Norvége Le montant du paiement s'élève
à 1,4 milliard de couronnes norvégiennes (153 millions de
dollar). 

   * Le site de ventes événementielles SHOWROOMPRIVÉ.COM
(IPO-SHOW.PA: Cotation) a annoncé lundi qu'il ferait ses premiers pas à la
Bourse de Paris le 3 novembre à un prix fixé entre 19,50 euros
et 26,30 euros par action. Le montant total de l'offre
s'éleverait à 373 millions d'euros en cas d'exercice intégral de
l'option de surallocation..
    
    * AIR FRANCE (groupe Air France-KLM ) appliquera la
première partie de son plan de restructuration l'an prochain,
avec près d'un millier de suppressions de postes, mais la phase
la plus "douloureuse" peut être évitée en 2017 si des
négociations aboutissent d'ici à début 2016, a déclaré dimanche
son PDG. Lundi matin François Hollande a estimé
que des licenciements pouvaient être évités si des efforts
étaient réalisés en terme de compétitivité. 
    
    * EDF et AREVA devraient sceller fin
2016 la cession de 51% du capital d'Areva NP, qui regroupe les
activités réacteurs du groupe nucléaire, à l'électricien public
pour un montant de 2,7 milliards d'euros, a déclaré dimanche son
PDG. EDF demandera chaque année des hausses
"acceptables" des tarifs de l'électricité en France afin de
maintenir et rénover son parc nucléaire, a-t-il aussi dit.
 Le dirigeant a ajouté qu'EDF était entré "en
négociations finales" avec la Chine en vue de la construction de
deux réacteurs de type EPR en Angleterre et qu'un accord
pourrait être annoncé "dans les jours qui viennent".
 
    
    * BNP PARIBAS. JPMorgan Chase, Morgan
Stanley et Barclays verseront à elles trois plus
de la moitié de la somme de 1,865 milliard de dollars que 12
banques ont accepté de payer pour mettre fin aux poursuites
d'investisseurs qui les accusaient d'avoir manipulé les prix et
entravé la concurrence sur le marché des swaps de défaut de
crédit (CDS), selon des documents judiciaires publiés vendredi
soir à Manhattan. BNP Paribas versera pour sa part 89 millions
de dollars (78,4 millions d'euros). 
    
    * BOIRON a prévenu vendredi que son résultat
opérationnel pour l'année en cours pourrait ne pas atteindre le
niveau de celui enregistré l'an dernier, notamment en raison de
la baisse de ses ventes en Russie, visée par des sanctions
occidentales du fait de la crise ukrainienne. 
    
    * AIR LIQUIDE a annoncé vendredi la signature d'un
nouveau contrat avec ITER-India pour la conception et la
fabrication de 19 lignes cryogéniques pour le projet ITER. Cette
signature vient compléter deux contrats déjà signés en 2012 et
2013, ce qui porte à environ 250 millions d'euros le montant
global des contrats signés pour le projet ITER par Air Liquide.
(Le communiqué: bit.ly/1GKnigv)
    
    * CHRISTIAN DIOR qui détient 40,9% du groupe LVMH
, a fait état vendredi d'un chiffre d'affaires en
hausse de 16% pour le premier trimestre de son exercice
2015/2016 à 9 milliards d'euros. (Le communiqué: bit.ly/1G9KoTd)
    
    *DERICHEBOURG a annoncé des négociations exclusives
avec le groupe Galloo pour l'acquisition de chantiers de
collecte de déchets métalliques en Ile-de-France. 
    
    AGROGENERATION a renouvelé un crédit d'un montant
maximum de 35 millions de dollars, ce qui lui permettra de
financer sa campagne agricole 2015-2016. 

   
   PUBLICATIONS :
    Après Bourse :
    - SOITEC / CA du T2
    - GTT / CA du T3
    Egalement :
    - AUDIKA / CA du T3

 (Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Julien
Ponthus)