Deutsche Bank veut renforcer les pouvoirs de son directoire-sces

vendredi 16 octobre 2015 16h28
 

FRANCFORT, 16 octobre (Reuters) - Deutsche Bank envisage de renforcer les pouvoirs de son directoire aux dépens de ceux de son comité exécutif élargi, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

Cette réflexion s'inscrit dans le cadre de la refonte de la stratégie de la première banque allemande par le nouveau président du directoire John Cryan, qui doit annoncer ses intentions à la fin du mois.

Selon les sources, John Cryan devrait réduire le nombre des membres du comité exécutif, actuellement composé de 19 personnes, afin de réduire les coûts, tout en faisant en sorte que chacune des divisions du groupe soit représentée au directoire.

Pour l'instant, les activités de banque d'investissement et celles de gestion de fortune ne sont pas directement représentées au directoire, qui compte huit membres.

Des sources proches de la banque ont déclaré qu'aucune décision n'avait été prise à ce jour sur une éventuelle promotion au directoire des dirigeants actuels respectifs de la banque d'investissement et de la gestion de fortune, faute de l'aval de la Bafin, l'autorité de tutelle du secteur financier en Allemagne.

Deutsche Bank s'est refusé à tout commentaire.

Depuis son arrivée à la tête du groupe en juillet, John Cryan a accéléré les projets de cession d'actifs et de désengagement de certains pays. Au début du mois, le groupe a annoncé que son troisième trimestre se solderait par une perte avant impôt de six milliards d'euros en raison de lourdes provisions et il averti ses actionnaires qu'il pourrait réduire, voire supprimer totalement le dividende pour 2015.

John Cryan doit dévoiler son plan "Strategy 2020" le 29 octobre.

(Arno Schütze, avec Kathrin Jones, Alexander Huebner et Andreas Kröner, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)